lundi, octobre 22, 2018
djenainfo@gmail.com
TOGO

Togo : Tchékpo Dédékpoè abrite de nouveau les colonies de vacances de l’ONG ANGE

Plus de 200 enfants venus de toute l’étendue du territoire national sont en camp chantier et colonie de vacances à Tchékpo Dédékpoè, localité située dans la préfecture de Yoto, à 50 Km de Lomé.

C’est une initiative de l’ONG Amis pour une Nouvelle Génération des Enfants (ANGE) qui veut par ce canal inculquer des valeurs civiques et morales aux enfants à travers des ateliers et activités socio-éducatives. La 14e édition de ce camp a été lancée ce mardi 24 juillet avec une célébration eucharistique.

Au programme de cette édition, une semaine de colonie de vacances, un autre camp chantier et une multitude d’activités. « Toi et moi au village », est le thème de cette 14e édition du camp chantier qui mettra l’accent sur la nécessité de préserver l’environnement par la mise en terre des jeunes plants pour le reboisement. 

C’est une manière pour l’ONG ANGE d’occuper ces enfants dont la majorité est issue des milieux défavorisés ou soit en conflit avec la loi, pendant les périodes de vacances. « Ces colonies de vacances annuelles sont organisées pour qu’ensemble nous puissions nous retrouver, les écouter, et faire un bilan de leur année scolaire. Nous sommes venus à la campagne, parce que nous voulons les faire revenir dans leur milieu naturel pour leur dire qu’il fait bon vivre et il y a des potentialités à développer », a déclaré Gabriel Kossi AMOUZOU, Directeur Exécutif de l’ONG.

Ce camp va durer deux semaines. Et comme particularité, les responsables de l’organisation ont voulu impliquer beaucoup plus les natifs et cadres du milieu dans l’organisation du camp et dire à ces jeunes enfants de ne pas emprunter la piste de l’exode rural. Et le choix de la localité de Tchékpo Dédékpoè a été fait selon un constat. « Nous avons choisi Tchékpo Dédékpoè parce que nous voulons d’abord diversifier nos actions. C’est ensuite pour répondre à un besoin criard. Les enfants ne bénéficient pas de ces genres d’actions. Ils sont laissés à eux-mêmes, ils n’ont pas de place de loisirs ni activités de divertissement et d’épanouissement », a confié Jérôme NOUSSOUKPOE, le Directeur du camp.

Les responsables de l’ONG veulent également contribuer à la construction de l’école primaire de la localité. Créée en 2001, l’ONG ANGE œuvre en faveur des enfants en situation de rue et ceux en situation de handicap en proposant des infrastructures adaptées à leur prise en charge et à leur réinsertion.

Lazarre Kondo-Tokpovi

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire