lundi, octobre 22, 2018
djenainfo@gmail.com
TOGO

Lutte contre la stigmatisation des enfants en situation de handicap, Plan International Togo intensifie ses actions

Organisation de solidarité internationale, Plan international Togo milite pour l’autonomie et les droits des enfants et des jeunes issus des milieux défavorisés. Une mission que l’organisation remplit à travers différents projets. La « réadaptation à base communautaire (RBC) des enfants en situation de handicap » est justement l’un des projets exécutés au Togo, à travers l’instauration d’un kit illustratif de sensibilisation.

Pour avoir plus de détails sur ledit projet, la rédaction de djena.info à interrogé la Coordonnatrice nationale inclusion de Plan International Togo,  Thérèse Dibassiwena ADJAYI. Elle nous éclaire sur les différents contours du projet.

Thérèse Dibassiwena ADJAYI
Thérèse Dibassiwena ADJAYI

Djena info : bonjour Madame Thérèse Dibassiwena ADJAYI. Qu’est-ce que la réadaptation à base communautaire (RBC) des enfants en situation de handicap ?

Bonjour djena info. La RBC est une stratégie de développement communautaire de réduction de la pauvreté, qui vise la réadaptation, l’égalité de chances et l’inclusion des personnes handicapées. La RBC des enfants en situation de handicap, c’est toutes les actions que nous menons avec les familles, les membres des communautés pour promouvoir les droits des enfants handicapés là où ils vivent.

Djena info : parlez-nous des projets mis en œuvre par Plan International Togo pour les enfants en situation de handicap et de ce qui se fait dans les communautés ?

Plan International Togo exécute des projets en faveur des enfants handicapés depuis 2006 en utilisant la stratégie RBC. Ce sont des projets qui couvrent 80 villages dans les préfectures de Tchamba, Tchaoudjo, Sotouboua, Blitta, Est Mono et Moyen Mono. Au niveau des communautés cibles, notre organisation mène des actions en termes de santé, d’éducation et d’autonomisation des enfants handicapés à travers des activités de sensibilisation. Outre la prise en charge médicale de ces enfants et la formation des jeunes handicapés sur  les professions qu’ils peuvent embrasser, Plan International Togo organise également des activités socio-éducatives dans les écoles primaires avec les enfants handicapés et ceux non handicapés.

Djena info : alors qu’est-ce qui a motivé la conception du kit de sensibilisation au handicap et quelles sont les cibles ?

Il faut dire que depuis 2007, nous avons commencé les sensibilisations des communautés avec un outil appelé GRAAP (groupe de recherche action pour l’auto promotion des Populations) que nous avons commandé pour des structures. L’évaluation de la pratique de sensibilisation a montré que cet outil n’était pas sensible et ne répondait pas vraiment à toutes les questions des communautés. Ainsi, avec l’appui de nos partenaires européens, Plan International Togo a proposé un nouvel outil dénommé « Kit de sensibilisation sur le handicap » avec des images dessinées par un artiste togolais. Le kit montre les différents types de handicap, leurs causes, les attitudes négatives dont font face les personnes handicapées dans notre société et les attitudes positives que nous devons adopter pour aider ces personnes vulnérables. Aujourd’hui, nos actions ont permis de toucher 7 548 enfants handicapés dont 3 321 filles.

Djena info : quelle est à ce jour la situation de ces enfants au Togo ?

Plusieurs enfants handicapés sont encore discriminés dans notre pays. Ils sont exclus du système éducatif (les enseignants ne sont pas outillés pour les recevoir) ; ces enfants sont aussi victimes d’abus sexuels, physique, psychologique et de négligence. D’où la nécessité d’élaborer des textes et d’avoir une bonne politique de protection de ces enfants vulnérables.

Djena info : Quels sont donc les défis pour réduire les inégalités auxquelles ces enfants sont confrontés  au Togo ?

Il faut d’abord une éducation inclusive dans le pays, ensuite revisiter les textes juridiques à la lumière de la convention internationale relative aux droits des personnes handicapées ratifiée par le Togo en 2011. Le Togo doit aussi disposer des statistiques fiables sur les enfants en situation de handicap à travers l’organisation d’un recensement national, ce qui nous permettra de mener à bien nos actions sur le terrain. Merci.

Samuel Sonokpon

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire