lundi, octobre 22, 2018
djenainfo@gmail.com
TOGO

“L’enfant qui ne vient pas”, un nouvel ouvrage dédié à la femme africaine

« L’enfant qui ne vient pas » est un nouvel ouvrage qui vient s’ajouter à la famille littéraire. L’œuvre édité par la maison “Harmattan” est écrite par Gretah Waklatsi, une Togolaise de la Diaspora. La cérémonie de dédicace a eu lieu le 06 janvier 2018 à Lomé. 

Avoir un enfant est ce qu’il y a de plus précieux, dans la vie d’une femme africaine. Et lorsqu’il lui manque ce “trésor “, cette dernière est exposée à toutes les médisances. C’est ce que relate Gretah dans son œuvre. L’histoire est loin d’être de la fiction puisque l’auteur elle-même a vécu les faits. 

Le regard critique porté sur elle à cause de son incapacité à procréer l’a marqué au point de susciter son désir de faire changer les mentalités. 

« Ce livre s’adresse à tout le monde, aux femmes qui n’arrivent pas à faire d’enfant et à celles qui en ont, mais ne s’en occupent pas. Je partage mon expérience avec les femmes togolaises et aussi sensibiliser la jeunesse sur les risques des avortements à répétition », a laissé entendre l’auteur de l’ouvrage. 

Gretah a également invité les jeunes filles à la « responsabilité sexuelle », C’est-à-dire d’éviter les avortements car, témoigne t-elle, elle en a fait et a sans perdu à travers cet acte la chance d’être mère. 

Pour elle, tout le monde a le droit à l’erreur. « Mais il ne faut pas que ces erreurs nous pénalisent et nous cataloguent dans les cages des femmes ratées ».

Gretah se réjouit par ailleurs, d’avoir malgré ces différentes frasques réussies à être utile à son entourage. La jeune femme possède une ONG dénommée « 1-2-3 Togo » et qui prend en charge quatre-vingt-deux (82) enfants démunis. 

Si tu n’as pas d’enfant, tu n’es rien. Quand tu vas mourir, qui va t’enterrer ? “, lui aurait un jour demandé une tante.

« Aujourd’hui, j’ai 82 enfants », se félicite t-elle.

Larissa Agbenou

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire