lundi, octobre 22, 2018
djenainfo@gmail.com
AFRIQUE

Protection des enfants migrants, Terre des Hommes lance le projet CORAL

Améliorer la protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos en vue de réduire leur vulnérabilité et de faciliter leur accès à des opportunités de développement, c’est le nouveau défi que s’est assigné la Fondation Terre des hommes Lausanne, le Mouvement Africain des Enfants et Jeunes Travailleurs (MAEJT) et ENDA Jeunesse-Action à travers le projet CORAL.

Le projet de protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos lancé le 14 avril au Bénin sera mis en œuvre dans cinq pays à savoir la Côte d’Ivoire, le Ghana,  le Bénin, le Togo, le Nigeria et va couvrir 22 localités dont quatre du Togo (Lomé, Aného,Vogan et Tsevié).

En effet, les principales villes le long de la côte sont caractérisées par une forte urbanisation avec leur pouvoir d’attraction sur les enfants et les jeunes drainant ainsi d’importants mouvements migratoires internes et transfrontaliers avec d’énormes facteurs de risques pour ces mineurs concernés par la mobilité.

Et depuis plus de 22 ans, le MAEJT et ENDA Jeunesse Action engagés dans le domaine de la protection des enfants en mobilité, incitent par le biais de ces actions les jeunes à rester dans leurs localités, plutôt que de s’engager dans le phénomène d’exode rural.

Patricia Pierre,Déléguée du projet Golfe de Guinée à Tdh lors de la cérémonie de lancement du projet
Patricia Pierre,Déléguée du projet Golfe de Guinée à Tdh lors de la cérémonie de lancement du projet

Échelonné sur trois ans (2017-2020), ce nouveau projet mettra l’accent sur le renforcement des mécanismes de protection communautaire qui soutiennent les enfants pour éviter la migration précoce et à risque ou encore la consolidation du niveau institutionnel, local, national et transnational. Ceci dans le but de s’assurer que les besoins des enfants migrants, soient pris en compte dans les réponses de prévention et de protection.

Le projet de protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos est financé par l’Union européenne avec une enveloppe d’un milliard quatre cent cinquante millions six cent trente mille francs CFA (1.450.630.000 F CFA).

Edwige APEDO

 

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire