lundi, octobre 22, 2018
djenainfo@gmail.com
AFRIQUE

Le travail des enfants inquiète les autorités béninoises 

En 2013, le Bénin a enregistré 7.882 enfants en situation de travail dans les trois grands marchés du pays dont 78% de filles et 46% de moins de 14 ans, selon une enquête publiée en 2013 par l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Économique (INSAE) du Bénin.

Le phénomène prend de l’ampleur ces dernières années, malgré le renforcement de l’arsenal juridique en faveur de la protection de l’enfant dans le pays. En novembre 2016, le Comité des organisations sociales de défense des droits de l’enfant (CLOSE) a révélé que « le taux des enfants en situation de travail est passé de 34% à 52,5% au Bénin ».

Cette tendance inquiète le Chef de l’Etat béninois, Patrice Talon. Invité de l’émission « Internationales » le 22 avril 2018, il se dit très préoccupé par le travail des enfants dans son pays.

« Nous travaillons pour inverser cette tendance, parce que dans les sociétés africaines, les enfants aident les parents et beaucoup d’enfants sont parfois livrés à eux-mêmes et se retrouvent dans l’activité économique. C’est regrettable et nous agissons pour corriger ce genre de chose », a-t-il déploré. 

Patrice Talon a informé qu’il prend déjà des mesures pour redresser la situation. « Nous faisons beaucoup d’efforts et c’est bien pour cela que nous avons installé dans les zones rurales pauvres, les cantines scolaires pour favoriser la scolarisation des enfants et cela est en train de porter ses fruits », a-t-il rassuré.

En plus du programme de cantines scolaires en cours dans le pays, le gouvernement a annoncé en mars 2018, le déblocage de 27,2 milliards de francs CFA pour la mise sur pied d’un programme national d’alimentation scolaire intégré (PNASI). Le PNASI vient consolider le programme de cantines scolaires durant la période 2017-2022, au profit de 351 109 écoliers.

Jérémie Gadah

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire