mercredi, novembre 21, 2018
djenainfo@gmail.com
AFRIQUE

Le football pour vaincre les mariages précoces au Kenya 

Fatuma Abdulkadir Adan utilise le football pour briser le silence autour de sujets tabous tels que les mariages précoces des petites filles et les violences basées sur le genre.

Elle aurait pu vivre dans la capitale du Kenya, mais au lieu de cela, Fatuma Abdulkadir Adan a décidé de se concentrer sur le football dans une région du pays où il était tabou pour les filles de pratiquer ce sport. “J‘ai été physiquement défoncée et littéralement expulsée du terrain“, a-t-elle signifié à propos de ses premiers efforts, il y a 10 ans, lorsqu’elle a créé une équipe de filles dans le comté de Marsabit, au nord du Kenya.

Juste après le premier tournoi qu’elle a eu à organiser, huit des douze filles de son équipe ont été enlevées et mariées de force. C’était un départ raté qui a fait réfléchir la jeune dame. Malgré les obstacles, elle a poursuivi sa lutte à travers son approche, intitulée Breaking the Silence. Une stratégie qui a permis aujourd’hui à 1 645 filles de 152 villages de la région de Marsabit au Kenya de jouer au football au cours des 10 dernières années.

Sa mission est de donner aux enfants les moyens de se défendre en les rendant plus confiants et compétents sur le terrain de football, “Avant, c’était une bonne chose pour une fille de 13 ou 12 ans de se marier“, explique Fatuma. “Aujourd’hui, si vous épousez une fille de 13 ans, les filles de la classe vont se plaindre, tout comme les garçons.

La Kényane organise aussi des séances de sensibilisation sur les différentes problématiques entre les matches des tournois et, en éduquant les filles, elle forme souvent leurs parents.

Si les mutilations génitales féminines et le mariage des enfants sont illégaux au Kenya, les cultures locales sont fortes et les traditions persistent. Fatuma Abdulkadir Adan a dû travailler dur pour s’opposer à ces cultures et travailler avec les jeunes filles. Son approche locale porte ses fruits.

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire