dimanche, octobre 21, 2018
djenainfo@gmail.com
AFRIQUE

Afrique : les jumeaux les plus touchés par la mortalité infantile

Plus d’un enfant sur cinq né d’une grossesse multiple décède avant l’âge de cinq ans en Afrique subsaharienne. Trois fois plus que chez les autres enfants. C’est ce qui ressort de l’analyse des scientifiques britanniques. Pour realiser leur etude ces professionnels ont analysé plus d’un million et demi de naissances dans trente pays africains sur une période allant de 1995 à 2014.

En vingt ans, le taux de mortalité des jumeaux n’a baissé que d’un tiers, alors qu’il a été divisé par deux chez les autres. L’étude précise toutefois que cette tendance à la surmortalité n’est pas spécifique à l’Afrique. Selon les régions, les jumeaux ont deux à cinq fois plus de risques de mourir avant l’âge de cinq ans.

Les grossesses multiples présentent plus de risques de naissance prématurée ou de complication à l’accouchement. Les auteurs de l’étude recommandent donc de développer des actions spécifiques pour les jumeaux notamment diagnostiquer le plus tôt possible les grossesses gémellaires, et permettre à davantage de femmes enceintes d’accoucher à l’hôpital.

Selon eux, si rien n’est fait, l’objectif des Nations Unies de ramener la mortalité infantile sous les vingt-cinq pour mille sera difficile à atteindre.

djena.info

DJENA INFO
the authorDJENA INFO
L'équipe de Rédaction

Laisser un commentaire